Catégories

Fabricants de Modules

Newsletter

Citroen

Il y a 46 Calculateurs.
Citroen

Sous-catégories

  • Berlingo

    Le Berlingo est un modèle automobile du constructeur automobile français Citroën. Le Berlingo est la première camionnette moyenne monovolume (la caisse arrière n'est pas rapportée sur un avant de berline). Elle a été lancée en juillet 1996 dans sa première version et en 2008 pour la deuxième génération. Le Berlingo existe en plusieurs versions : véhicule particulier à 5 places ou 7 places (berlingo II), utilitaire (600 et 800 kg de charge utile) et en version châssis-cabine.

  • C1

    Les Citroën C1, Peugeot 107 et Toyota Aygo sont des automobiles urbaines pour quatre personnes à trois et cinq portes commercialisées depuis juin 2005 par les constructeurs français Citroën et Peugeot, et par le japonais Toyota.Les C1, 107 et Aygo sont construites dans l'usine de TPCA, société commune entre PSA Peugeot Citroën et de Toyota à Kolín en République tchèque. Ces trois véhicules ont été présentés en première mondiale au Salon de Genève et lancés en série le 28 février 2005. Ils sont disponibles depuis juin 2005. La décision de produire ces voitures d'entrée de gamme a été prise le 12 juillet 2001, lorsque les présidents de Toyota et de PSA Peugeot Citroën, Fujio Cho et Jean-Martin Folz, ont décidé de produire une petite voiture en commun pour en partager les coûts de développement et lui garantir des tarifs à partir de 8 500 euros. Les concurrentes sont les Renault Twingo II, Smart Fortwo, Fiat Seicento, Daihatsu Cuore II, Daewoo Matiz II, Fiat Panda et Volkswagen Fox. La C1 pèse 150 kg de plus que la Citroën AX soit + 23 % afin d'assurer une sécurité accrue. L'Aygo a été commercialisée en France le 20 juin 2005 et a été restylée en décembre 2008

  • C2 (2003 - 2009)

    La Citroën C2 est un petit modèle de voiture, uniquement disponible en 3 portes. Succédant à la Citroën Saxo 3 portes, elle était commercialisée entre septembre 2003 et novembre 2009 et produite à l'usine d'Aulnay-sous-Bois dans le département de Seine-Saint-Denis. Conçue comme la déclinaison 3 portes de la Citroën C3 I, son succès commercial est fortement dépendant de l'absence de conflit avec cette dernière dont le prix est proche et l'habitabilité supérieure. Toutefois, les deux voitures ont des styles extérieurs relativement différents qui font parfois dire que la C2 est conçue pour attirer un public masculin alors que la rondeur de la C3 est conçue pour séduire un public féminin. Son coffre s'ouvre en deux parties : un hayon classique en haut et une ridelle (plate-forme qui s'ouvre à l'horizontale) en bas. La Citroën C2 mesure 3,66 m de longueur, et offre de la place pour 4 passagers. Elle offre en option ou en série des sièges individuels arrière qui peuvent coulisser et se replier via un système de vérins, ce qui permet d'augmenter si nécessaire le volume initial du coffre ou l'espace aux jambes. La Citroën C2 est déclinée en version sportive VTS en septembre 2004. Celle-ci est équipée d'un moteur essence 1,6 16v de 125 ch, et d'un châssis retravaillé, aussi décliné pour la compétition avec la version Super 1600. Après sa sœur la Citroën C3, la C2 reçoit en mars 2006 le système Stop & Start, associé à un moteur essence 1,4 16v de 90 ch spécifique à cette version par ailleurs très bien équipée, ainsi que la boîte de vitesses robotisée Sensodrive qui est aussi proposée sur les versions 1,4 75 ch et 1,6 110 ch. La consommation moyenne (moitié agglomération, moitié route et autoroute) de la C2 Stop & Start ressort à environ 6 L / 100 km (Sensodrive en mode automatique) ce qui est un excellent résultat avec un moteur à essence.[réf. nécessaire] Le mode Stop & Start est déconnectable (via un bouton mal placé car masqué par le volant) car il peut être gênant dans certaines circonstances (ronds-points, embouteillages...).

  • C3 (2002 - 2009)

    La Citroën C3 est une automobile citadine développée par le constructeur français Citroën. Dévoilée en 2002, elle est dessinée par Donato Coco et Jean-Pierre Ploué, ce dernier étant déjà connu pour être l'auteur du design de la Renault Twingo. À ce jour, il existe deux générations de C3, déclinée pour la première génération en un pseudo-cabriolet C3 Pluriel, et pour la seconde, en un ludospace C3 Picasso et une citadine premium DS3.

  • C8 (2002 - 2013)

    Les Citroën C8, Fiat Ulysse II, Lancia Phedra et Peugeot 807 sont des monospaces à sept places produits sur la même base, dans l'usine SEVEL nord constituée par Sevel, une société conjointe PSA Peugeot Citroën–Fiat Professional.Avec la forme bombée de son capot, la calandre qui met en valeur le sigle de la marque aux chevrons et des phares rappelant ceux de sa petite sœur la C3, la Citroën C8 se montre plus dynamique que son prédécesseur à la ligne d'utilitaire. Le pare-brise de 2 mètres carré est une source de luminosité. De profil, la ligne de la C8 se rapproche de celle d'un break. Comme sur les trois autres monospaces, les portes arrière sont coulissantes et électriques. À l'arrière, les phares verticaux rappellent ceux de la C5 break phase I.

  • C5 (2000 - 2008)

    La Citroën C5 est une automobile française de la catégorie des familiales, produite dans l'usine PSA de Rennes de 2000 à 2008 pour la première génération, et à partir de 2008 pour la C5 II. L'appellation C5 s'applique donc à deux véhicules différents, la C5 II étant une voiture totalement nouvelle et non un simple restylage de la première génération qu'elle a remplacée. Ainsi, dans les rues et sur les routes des années 2010, peut-on croiser des C5 très dissemblables : la première génération, comprenant deux phases avec des calandres très différentes, et la seconde génération, avec ses propres mises à jour. Ce phénomène est nouveau pour Citroën au contraire de Renault ou des marques étrangères qui ont l'habitude de conserver le même nom pour des modèles successifs. Les deux voitures sont toujours déclinées en deux carrosseries, berline tricorps ou break, cette dernière étant appelée "tourer" pour la C5 II. Ces modèles sont les héritiers de la tradition Citroën initiée par la DS, car ils sont équipés d'une suspension hydropneumatique, sauf l'entrée de gamme de la Citroën C5 II. Aucun modèle Citroën n'avait été baptisé ainsi auparavant, contrairement aux C4 et C6, lancées en 1928, et dont les appellations furent reprises pour différents modèles (C4, C6) du début du XXIe siècle, encadrant la C5 dans la gamme.

  • Xsara Picasso (1999 - 2010)

    La Citroën Xsara Picasso est l'aboutissement de l'étude de style Xanae, qui avait été présentée au Mondial de l'automobile de Paris, en 1994. Le monospace fut présenté au Mondial de l'automobile de Paris 1998 et commercialisé, seulement en décembre 1999, pour peaufiner les derniers essais de mise au point et préparer des stocks, avec l'objectif de concurrencer la Renault Mégane Scénic dans la gamme des monospaces compacts du segment M1. Dans une logique de réduction des coûts de fabrication - qui fut la grande idée de Jacques Calvet - en s'appuyant largement sur l'utilisation d'une plate-forme et d'éléments communs à plusieurs modèles - la Xsara Picasso a été élaborée sur la plateforme de la Xsara, à mi-chemin, en longueur, entre la berline et le Break. Le monospace reprend donc 60 % d'éléments déjà utilisés sur d'autres modèles du groupe PSA, dont de nombreux éléments mécaniques des autres versions de la Xsara: Les moteurs, BV, transmissions et le train AV complet, le train AR provenant des Berlingo/Partner (Base de Peugeot 405). À l'intérieur sur l'aménagement de la planche de bord: les molettes de réglages des rétroviseurs dégivrants, de l'inclinaison des phares suivant la charge, la colonne de direction complète avec le volant, le comodo appelé COM 2000, avec commandes des phares, clignoteurs, anti-brouillard AV/AR, essuies-glace AV/AR, régulateur de vitesse, l'avertisseur sonore, le Modubox, la climatisation automatique, le siège conducteur réglable en hauteur avec réglage lombaire, de même que l'autoradio lecteur de CD intégré à la planche de bord. De ce fait, l'assemblage a commencé à l' Usine PSA de Vigo, où étaient déjà montées les Xsara 3 et 5 portes, la Citroën C15, les Citroën Berlingo et Peugeot Partner. Toutefois, le véhicule ne partage aucun élément de carrosserie avec les autres versions de la Xsara, le dessin de la ligne étant entièrement nouveau. La Citroën se distingue de sa concurrente directe, la Renault Mégane Scénic par, notamment, la grosse bouille d'un profil arrière plus rond et plus allongé avec dans l'habitacle trois fauteuils coulissants de même largeur à l'arrière. Les indicateurs de conduite sont à affichages numériques sur l'ordinateur de bord qui est situé au centre du tableau de bord, juste sous le pare-brise. Celui-ci est parfaitement visible pour l’ensemble des occupants du véhicule. Au vu de ses cotes extérieures, son habitabilité est exceptionnelle en largeur aux coudes. Produite à Vigo en début de fabrication, elle l'a été aussi à l'usine PSA de Rennes de 2007 à 2009 pour augmenter la production suite au succès du modèle avant de revenir à Vigo5. Sa production a finalement été arrêtée pour l'Europe en septembre 2010 après 1 736 727 exemplaires fabriqués, ce qui confirme un succès commercial incontestable6. La fabrication continue néanmoins au Brésil, où le Xsara Picasso a été légèrement restylé en adoptant une calandre inspirée de la Citroën C4. La voiture est choisie pour équiper dans sa diffusion internationale, les polices de Nice, Montgomery Belgique 2007, Barcelone et Madrid en version Blanche. En septembre 2012 des "Xsara Picasso" de la police Niçoise ont été vues patrouillant dans la ville.

  • Xantia (1993 - 2002)

    La Citroën Xantia est une automobile de gamme moyenne, fabriquée à Rennes, produite à 1 216 734 exemplaires entre mars 1993 et octobre 2002[réf. nécessaire]. Elle remplace la Citroën BX. Elle est équipée comme sa devancière de la suspension hydropneumatique, elle offre sur les finitions haut-de-gamme la suspension Hydractive de la XM, dans sa version «Hydractive 2», par ailleurs la série Activa ajoute à l'Hydractive 2 le SC/CAR (Système Citroën de Contrôle Actif de Roulis) qui tend à supprimer le roulis. Elle est dotée du train arrière autodirectionnel dérivé de la ZX. Elle est motorisée par des 4-cylindres de 1 600 à 2 100 cm³ ou par un V6 de 2 946 cm³. Dessinée par Bertone, c'est une «deux volumes et demi» avec quatre portes et hayon.

  • Xsara (1997 - 2006)

    La Citroën Xsara est un modèle d'automobile de la gamme moyenne produite à partir d'août 1997. Remplaçante de la Citroën ZX et reprenant la plate-forme de celle-ci. Ses moteurs essence vont de 1 360 cm³ à 1 998 cm³ (pour le modèle VTS 167 ch) et les diesels de 1.9 D (162 km/h et 0 à 100 km/h en 15 secondes) à 1.9 TD (180 km/h et 0 à 100 km/h en 12,3 secondes) et plus tard du 1.4 HDi au 2.0 HDi. Jugée par la presse comme étant une voiture au confort maximal, dont les suspensions étaient souples sur les premiers modèles (sauf sur la sportive Xsara VTS 167 ch et 137). Modifications en 1998 des réglages châssis pour régler ses problèmes de tenue de route (instabilité du train arrière). Son dérivé monospace, la Xsara Picasso, est l'un des plus vastes monospaces moyens ; grande habitabilité, position de conduite, grande largeur et vaste coffre, proche d'une berline. La Xsara a été remplacée par la Citroën C4 fin 2004 ; la version break fut produite jusqu'en 2006. Elle a été produite à Rennes et à Madrid.

  • Jumpy (1995 - 2006 et 2007 - 2014)

    Premiere Generation (1995 - 2006)Le Peugeot Expert et le Citroën Jumpy (appelé Citroën Dispatch sur le marché britannique) sont produits, comme leur jumeau Fiat Scudo, à l'usine SEVEL nord à partir de 1995. Le Jumpy a été couronné International Van of the Year 1995 par la presse européenne2. Comme leur jumeau Scudo, ils ont été restylés en 2004.-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Deuxieme génération (2007 - 2014)Le design a été pensé dans un souci de praticité bien sûr, mais également d'élégance, puisqu'il a été confié à Pininfarina. Il en ressort un véhicule aux lignes élancées et dynamiques, tranchant avec les standard de la catégorie, mais restant dans la lignée de son prédécesseur. Dans l'habitacle, la présentation est plus flatteuse, avec des assemblages précis, un large pare-brise, et de nombreux rangements. De plus, le volant est réglable en hauteur et en profondeur. Il peut offrir jusqu'à 9 places assises

  • Saxo (1996 - 2003)

    La Citroën Saxo est un modèle d'automobile du segment B produit par le constructeur automobile français Citroën. Elle a été produite sur le site d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et dans l'usine située à Mangualde au Portugal en version 3 et 5 portes Pour réduire les coûts de fabrication et sortir rapidement un nouveau modèle, Jacques Calvet décide d'employer un maximun de pièces du groupe PSA et surtout venant de la Peugeot 106.

  • C3 Picasso (2008 - 2012)

    La C3 Picasso a été présentée en juillet 2008[1]. Il s'agit d'un petit monospace concurrent direct des Renault Grand Modus et Opel Meriva.Résultat d'un travail de plusieurs années chez Citroën, la C3 Picasso a un style audacieux, un design nouveau et est pratique. Elle a les caractéristiques des monospaces : assises hautes, grande visibilité (pare-brise en trois parties). À l'intérieur on peut voir une planche de bord moderne qui reprend quelques éléments du concept-car Drooneel.La C3 Picasso est longue de 4,08 m, large de 1,73 m et haute de 1,62 m. Elle présente un avant compact et un arrière très carré. Son volume de coffre atteint 500 litres sous tablette et en configuration 5 places, et il suffit d'un seul geste grâce aux commandes de rabattement pour l'agrandir et avoir un plancher plat.Elle dispose comme sa grande sœur la C4 Picasso d'un toit panoramique allant jusqu'au coffre assurant au total (4,52 m² de surfaces vitrées).La C3 Picasso est lancée avec deux moteurs essence : le VTi 95 et le VTi 120 (développés avec BMW group) et deux diesels PSA : le HDi 90 et le HDi 110 FAP. Le HDi 90 est celui qui rejette le moins de CO2 au km de la gamme, avec 125 g. Ces versions HDi auront droit à la signature Airdream® signe de l'écologie des moteurs diesel.La C3 Picasso devrait bénéficier en 2010 du Stop & Start en option. Il s'agit d'une évolution du système déjà proposé en option sur la C3 classique. Le moteur s'éteint automatiquement à l'arrêt (à un stop ou à un feu rouge), puis se rallume à la moindre pression sur l'accélérateur (il y a une seconde batterie pour effectuer tous ces démarrages). L'évolution par rapport à la version précédente consiste à récupérer de l'énergie au freinage, afin de recharger la batterie supplémentaire. Cela diminue encore plus la consommation de carburant.Annoncé dans la presse à l'été 2008, la C3 Picasso a été présentée à la presse le 10 septembre 2008. Produit à l'usine PSA de Trnava en Slovaquie, elle a été exposée au Mondial de l'automobile de Paris - Édition 2008 à Paris avant de rejoindre les concessions au premier trimestre 2009. Elle a reçu 4 étoiles au crash test EuroNCAP.La C3 Picasso phase 2 arrive en concession en janvier 2013, avec de nouveaux feux arrière et la nouvelle signature Citroën pour la face avant qui se décline sur tous les modèles Citroën hors « marque DS ».


produits par page

produits par page

Constructeurs Automobiles

PayPal